0%
Posted inNumérique

Commentaires sur PeerTube v5 : le résultat de 5 ans de travail artisanal par Stéphane Bortzmeyer

Temps de lecture 9 min

Fin 2017, nous annoncions notre volonté de créer un outil alternatif à YouTube qui soit libre, décentralisé et fédéré.

Cinq ans plus tard, nous publions la v5 de PeerTube, un outil utilisé par des centaines de milliers de personnes sur un millier de plateformes interconnectées pour partager ensemble plus de 850 000 vidéos.

Illustration PeerTube V5
Illustration CC BY David Revoy

Cinq années à façonner PeerTube

Depuis 5 ans, notre unique développeur consacré à PeerTube (et à d’autres tâches dans Framasoft) a publié une nouvelle version majeure par an :

  • PeerTube v1 (oct. 2018) permet de créer une plateforme vidéo avec fédération, diffusion en pair à pair, redondance, outils de recherche et interface multilingue.
  • PeerTube v2 (nov. 2019) apporte les notifications, les playlists, les plugins.
  • PeerTube v3 (jan. 2021) ajoute la recherche fédérée, mais surtout le streaming en direct et en pair à pair.
  • PeerTube v4 (dec. 2021) permet de personnaliser l’accueil de sa plateforme, de trier et filtrer les vidéos affichées, et de les gérer plus facilement.

Tout au long de ces années, ce développeur a pris soin d’améliorer les outils de modération et de fédération, le lecteur vidéo, l’interface, le code, l’accessibilité et de réparer les bugs tout en répondant aux questions et besoins exprimés par la communauté.

L’écosystème PeerTube

PeerTube est un travail artisanal, au sens noble du terme. C’est un outil façonné à la main, qui sert aujourd’hui un vaste écosystème alternatif pour les vidéos en ligne. En voici les détails :

  • SepiaSearch, un moteur de recherche de ce qui se trouve sur PeerTube
  • Des outils de communication :
  • Deux crowdfundings pour éviter que PeerTube ne soit uniquement financé par les dons du public francophone de Framasoft
  • Let’s Improve PeerTube, un site pour suggérer ou voter pour des idées d’améliorations

Une fois encore, nous tenons à rappeler que notre petite association crée et maintient tout cela avec un seul développeur sur le projet, aidé :

  • par des salarié·es et bénévoles de Framasoft pour la communication, la stratégie, l’administratif ;
  • par la communauté qui contribue régulièrement sous forme de code, de plugin, de traductions, de suggestions, de partages et de dons (merci et plein de datalove à vous <3) ;
  • par des prestataires qui vont intervenir sur des domaines spécialisés (design UX ou UI, accessibilité, création d’applications mobiles, etc.).

Pourtant, PeerTube n’est qu’un projet parmi les dizaines que nous maintenons, à Framasoft, même si c’est l’un des projets les plus conséquents.

Et comme tout ce que nous faisons, PeerTube est principalement financé par vos dons (et des dons de fondations telles que NLnet).

Soutenir PeerTube par un don à Framasoft

Un an de travail pour faciliter les usages

Depuis le début de l’année 2022, nous continuons le travail sur PeerTube afin qu’il devienne de plus en plus facile à aborder pour les vidéastes et leurs publics.

En février, la version 4.1 apporte plusieurs améliorations attendues : de l’interface, du lecteur vidéo sur les mobiles, du système de plugins, des filtres de recherches, ou de la personnalisation des instances.

En juin, la version 4.2 présente deux grandes nouveautés : le Studio, pour modifier des vidéos directement depuis PeerTube ; et la publication de replay pour les directs « à la Twitch ». Notons aussi les statistiques vidéos détaillées, la gestion de la latence pour les directs et l’édition de sous-titres directement depuis l’interface.

En septembre, avec la version 4.3, on peut enfin automatiser l’import des vidéos depuis une chaîne YouTube (ou Viméo). Nous avons aussi complètement retravaillé l’interface de création de compte PeerTube et amélioré l’affichage des directs sur un site externe.

FR studio Commentaires sur PeerTube v5 : le résultat de 5 ans de travail artisanal par Stéphane Bortzmeyer
Le studio PeerTube

PeerTube v5 : améliorer et sécuriser pour mieux vous empuissanter

Nous sommes en décembre 2022, et la v5 de PeerTube est désormais disponible ! C’est une version qui renforce la sécurité de plusieurs manières.

Le système de fichiers a été repensé afin de sécuriser les vidéos internes et privées. C’était un travail de fond assez complexe qui pose les bases pour de futures fonctionnalités très demandées.

Autre amélioration technique très émancipatrice : la possibilité de stocker les directs « sur le cloud », avec le système « object storage ». Ainsi, les plateformes PeerTube hébergées sur un serveur avec peu d’espace disque ne sont plus limitées pour proposer du live.

Il est désormais possible d’utiliser l’authentification à deux facteurs afin de se connecter à sa plateforme PeerTube. Nous utilisons ici la méthode OTP (One Time Password) qui permet, via une application externe, de générer un code unique pour valider la connexion à son compte.

Cette nouvelle version vient aussi avec son lot de corrections de bugs et d’améliorations. Ainsi, nous avons ajouté plus de possibilités au niveau de l’API, afin que les contributrices PeerTube puissent développer des plugins toujours plus puissants.

De même, l’interface de PeerTube a reçu de nombreuses évolutions, avec par exemple, dans l’espace Mes Vidéos, l’apparition des chaînes, ou la mention de la playlist dans laquelle se trouve une vidéo.

Enfin, nous avons pu détailler la documentation d’OpenTelemetry (fonctionnalité apparue dans la version 4.2) qui permet d’obtenir des statistiques de maintenance et d’observation avancées.

Soutien, stagiaire, défis techniques et questions à l’horizon

2020 05 21 Peertube Plugin by David Revoy lowres Commentaires sur PeerTube v5 : le résultat de 5 ans de travail artisanal par Stéphane Bortzmeyer
Illustration : David Revoy (CC-By)

D’une part nous avons cette année encore soutenu le travail de John Livingston sur le plugin PeerTube Live Chat, et on peut vous annoncer que l’installation facilitée arrive très prochainement !

Début 2023, nous comptons travailler sur une fonctionnalité assez technique mais très enthousiasmante, qui devrait permettre d’alléger la charge sur les serveurs et donc abaisser la puissance nécessaire pour créer une plateforme PeerTube : on vous en dévoile plus dès qu’on aura avancé dessus.

Toujours en 2023, nous allons accueillir un stagiaire en développement. Nous souhaitons en effet que de plus en plus de personnes se familiarisent avec le cœur du code de PeerTube. Nous allons ainsi expérimenter d’agrandir, temporairement, l’équipe qui travaille dessus.

Enfin, dès le lendemain de la parution de cet article, nous répondrons, en anglais, à toutes vos questions sur reddit. Rejoignez nous le 14 décembre dès 16h (Heure de Paris) sur r/opensource pour une AMA (Ask Me Anything – demandez-nous ce que vous voulez) sur PeerTube et Framasoft !

Soutenir PeerTube par un don à Framasoft

Partagez vos idées pour PeerTube v6 !

Le futur proche de PeerTube est clair à nos yeux, mais pour la suite, ce sont vos suggestions qui vont nous guider. Nous n’avons pas d’idée de ce que sera la feuille de route de PeerTube en 2023. Pour la définir, nous avons besoin de vous !

Allez proposer vos idées (et voter pour les idées qui vous enthousiasment) sur Let’s Improve PeerTube (en anglais uniquement). Nous voulons savoir quels sont les besoins, quelles sont les envies du public de PeerTube, et plus particulièrement le public « non-geek », qui se fiche éperdument des mots « serveur » ou « instance », et qui souhaite juste voir et partager des vidéos sur cet outil.

screen fider Commentaires sur PeerTube v5 : le résultat de 5 ans de travail artisanal par Stéphane Bortzmeyer
Plus de 90 suggestions sont déjà présentes sur Let’s improve Peertube. ajoutez la vôtre !

Début 2023, nous irons voir les suggestions les plus plébiscitées et nous sélectionnerons celles qui correspondent à notre vision de PeerTube et à nos capacités de développement, afin de construire la feuille de route de PeerTube v6.

C’est donc à vous de nous dire quel avenir vous souhaitez pour PeerTube !

Un outil international…

Cette année, nous avons eu la chance d’avoir deux prestations en développement qui nous ont aidés à financer une partie de notre travail sur PeerTube.

Le ministère de l’Éducation nationale a financé le Studio (outil pour modifier les vidéos) afin de l’implémenter sur sa plateforme d’outils libre apps.education.fr (si vous dépendez du MEN, pensez à utiliser et promouvoir cette plateforme !).

Howlround, un média universitaire de Boston autour des arts scéniques, a, quant à lui, financé les statistiques détaillées des vidéos et des directs, ainsi que le replay pour les live permanents.

Enfin, nous avons bénéficié d’une bourse exceptionnelle de la fondation Néerlandaise NLnet pour le travail sur la v5 de PeerTube.

…financé par les dons francophones

Mises bout à bout, ces sommes représentent une petite moitié de notre budget annuel consacré à PeerTube (que nous estimons à 70 000 €). Le reste de l’argent provient donc du budget de Framasoft, c’est-à-dire des dons que notre association reçoit de son public principalement francophone. Cela nous semble presque injuste que ce soit majoritairement les francophones qui financent un outil qui a une véritable portée internationale

Mais voilà : le fait est qu’on n’est déjà pas hyper douées pour « se vendre », promouvoir notre travail et aller chercher les dons, alors s’il faut faire du marketing international, on n’est pas rendus !

Nous n’avons pas de service marketing : nous n’avons que vous.

Nous avons donc besoin de votre aide. Faites marcher le bouche-à-oreille pour faire connaître notre campagne de dons autour de vous, spécifiquement hors de la francophonie.

N’hésitez pas à partager l’adresse soutenir.framasoft.org autour de vous, sur vos plateformes PeerTube, dans vos communautés qui bénéficient de cette alternative.

banniere dons Commentaires sur PeerTube v5 : le résultat de 5 ans de travail artisanal par Stéphane Bortzmeyer

À l’heure où nous publions ces lignes, nous estimons qu’il nous manque un peu plus de 115 000 € pour boucler notre budget annuel et nous lancer sereinement dans nos actions en 2023.

Si vous le pouvez (eh oui, en ce moment c’est particulièrement compliqué), et si vous le voulez, merci de soutenir les actions de notre association.

Soutenir Framasoft

Source


Laisser un commentaire